Veille « Toute La Beauté au bout des doigts »- N° 7

Le Nouveau Numéro du Bulletin de Veille « Toute La Beauté au bout des doigts«  est paru.

Veille Scientifique & réglementaire : la cosmétique, ses ingrédients et sphères d’influence…

N° 7 : 7- 13 Novembre 2016

queignec-cosmetiques-veille

Bonne lecture…

Publicités

Bulletin de Veille « Toute La Beauté au bout des doigts »

Après quelques mois de pause,

je reprends la transmission d’articles inspirants sur la Cosmétique, ses ingrédients et sphères d’influence.

La Veille, c’est user avec délice de son esprit de curiosité et d’ouverture pour détecter les innovations et naviguer dans le flux effervescent de la création …

et au final, réunir tous les ingrédients pour inventer les cosmétiques de demain.

queignec-cosmetiques-reglementaire

La présentation : une lettre hebdomadaire, « Toute La Beauté au bout des doigts«  qui reprendra les actualités du secteur Cosmétique-Chimie-Ingrédients, sous la lorgnette d’un Scientifique réglementaire.

Les premiers numéros d’Octobre sont déjà parus :

N° 2 : 29 septembre- 10 Octobre

N° 3 : 10-16 Octobre

N° 4 : 17-23 Octobre

N° 5 : 24-31 Octobre

 Et le premier de Novembre :

N° 6 : 01-06 Novembre

Un rendez-vous régulier reprend..pour faire germer de nouvelles inspirations !

queignec-veille-cosmetiques-ingredients

 

Bonne lecture…

Chimie, Chimie Verte-Actualités

Chimie

« Chemical Watch Poll Shows Varied Ambition Of Company Chemical Policies »- Chemical Watch

innovation1« A Chemical Watch poll asking companies how ambitious their chemicals management policies and practices are, reveals that the majority aim to at least go beyond meeting regulatory requirements.The poll covers 22 sectors and received varied levels of response across the board, with a total of 383 participating. (…) »
Source :
https://chemicalwatch.com/43322/cw-poll-shows-varied-ambition-of-company-chemical-policies

Chimie Verte

Rencontres

« Claude Grison, De La Dépollution Des Sites Miniers A Une Cosmétique Verte »-Observatoire des Cosmétiques

claude_grison« Claude Grison est une chimiste « bio-inspirée ». Depuis 2008, elle travaille sur le recyclage des déchets miniers et leur valorisation via un nouveau concept : la catalyse écologique. Une chimie verte innovante, gage de durabilité et offrant une alternative aux substances interdites par REACH, qui intéresse de près l’industrie des cosmétiques et des parfums. Médaille de l’innovation du CNRS en 2014, primée par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) lors des 8e Journée des Écotechnologies, professeur et directeur du laboratoire Chimie Bio-inspirée et Innovations écologiques à l’université de Montpellier/CNRS/Stratoz, Claude Grison est à la tête de projets innovants réconciliant pour la première fois chimie et écologie. Deux domaines opposés traditionnellement mais complémentaires, la chimie pouvant devenir la force motrice de la restauration écologique. (…) »
Source :
http://www.observatoiredescosmetiques.com/actualite/ils-font-les-cosmetiques/claude-grison-de-la-depollution-des-sites-miniers-a-une-cosmetique-verte-3286

Actualités Entreprises

« M2i Life Sciences Primé Pour Son Innovation »- Formule Verte

3e3bb9a« Le spécialiste de la protection biologique des cultures a été récompensé pour sa solution de biocontrôle par phéromones dans le cadre du salon World Efficency. Le 13 octobre, M2i a été primé dans la catégorie Innovation du Prix Entreprises et Environnement organisé par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Le jury a notamment été séduit par « l’efficacité du procédé, sa pertinence dans la réduction des usages de pesticides et son fort potentiel de développement par sa déclinaison à toutes sortes de cultures ». Le système de M2i Life Sciences, est conçu pour lutter contre la prolifération de la chenille processionnaire du pin. Il se présente sous la forme de billes contenant un principe actif phéromonal sous forme de gel qui est microencapsulé par émulsion dans de la cire naturelle. (…) »
Source :
http://formule-verte.com/m2i-life-sciences-prime-pour-son-innovation/

Collaborations

« Lancement de L’Action Filières Durables »- Pole PASS

81ea5a3425« Cette nouvelle action collective débutera prochainement en novembre. Son objectif principal vise à mettre en œuvre ou à finaliser votre démarche pour évaluer, sélectionner et mettre en valeur les matières premières agricoles présentant les meilleurs indicateurs environnementaux et sociétaux. Cette action conduira ainsi à de nouveaux outils concrets. (…)»
Source :
http://www.pole-pass.fr/index.php?id=75&no_cache=1&newsletter=1&tx_ttnews[tt_news]=602&cHash=bb2c50db4e

« Matériaux Biosourcés : Grenoble INP-Pagora Partenaire De Virginia Tech »-Formule Verte

LGP2julienbras-johanfoster« Le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers, LGP2, et l’École internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux, Grenoble INP-Pagora, annoncent la mise en place d’une collaboration avec l’université américaine Virginia Tech. Située à Blacksburg à l’extrême sud-ouest de la Virginie , Virginia Tech (Virginia Polytechnic Institute and State University) est un institut de recherche de premier plan. Son campus accueille plus de 31000 étudiants chaque année. Dans le classement Best Colleges de 2015, Virginia Tech arrive au 71 e rang national et au 21 e rang des universités publiques américaines. Plusieurs de ses spécialités sont classées parmi le top 20 des programmes offerts dans leurs domaines aux États-Unis : génie civil, génie électrique et informatique, génie mécanique, génie de l’environnement, ingénierie des systèmes, génie mécanique, ingénierie des systèmes biologiques et génie chimique. (…) »
Source :
http://formule-verte.com/materiaux-biosources-grenoble-inp-pagora-partenaire-de-virginia-tech/

« Innprobio, Un Site Pour Favoriser Le Biosourcé Dans Les Marchés Publics »- Formule verte

slider_img_1_725x480« InnProBio est un tout nouveau « Forum de l’innovation biosourcée pour les marchés publics », lancé sur le web à l’adresse www.innprobio.eu, le 22 octobre dernier. Alors que le secteur public contrôle environ un cinquième du produit intérieur brut (PIB) européen, les acheteurs publics pourraient influencer positivement la demande et l’investissement dans des produits d’origine biologique, par un mécanisme de « market pull ».
Les produits biologiques peuvent se présenter sous la forme de « versions biosourcées » de produits existants (produits drop-in) ou de nouveaux produits avec des fonctionnalités innovantes pour des marchés déjà existants ou entièrement nouveaux. (…) »
Source :
http://formule-verte.com/innprobio-un-site-pour-la-promotion-des-produits-biosources-en-europe/

« Création de France Microalgues : La Filière se Structure »- Le Marin

« Après l’inauguration, en juin, de la plate-forme expérimentale Algosolis, la filière des microalgues réunie en colloque les jeudi et vendredi 22 et 23 octobre à Saint-Nazaire a annoncé la création de l’association « France microalgues« .

Elle vise à fédérer les entreprises françaises qui produisent, transforment, utilisent ou distribuent des microalgues dans les marchés de la nutrition (humaine et animale), de la santé et des cosmétiques.

Ses huit entreprises fondatrices : Algama, Alganelle, Algosource, Fermentalg, Greensea, Metabolium, Microphyt et Roquette. Avec à leurs côtés, quatre pôles de compétitivité, ceux de l’interpôle microalgues : Trimatec, IAR, pôles Mer Bretagne Atlantique et Mer Méditerranée. (…) »

La Guerre est Déclarée Entre les Pôles de Compétitivité de la Cosmétique

« La bataille fait rage entre les pôles de compétitivité PASS et Cosmetic Valley. Le premier, qui représente la filière de la région PACA, devrait fusionner avec le second au 31 décembre, pour unir les forces françaises de la cosmétique. Mais les politiques s’en mêlent.

Emmanuel Macron inaugure le salon Cosmetic 360

Pour la première édition de son salon dédié à la R&D et à l’innovation, « Cosmetic 360« , les 15 et 16 octobre, la Cosmetic Valley a fait fort : accueillir le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique. Au Carrousel du Louvre, entre deux essais de crèmes cosmétiques et des photos à la chaîne avec entrepreneurs français ou fabricants chinois, Emmanuel Macron n’a pas pu échapper à la polémique qui agite le milieu de la cosmétique.

« Un combat d’arrière-garde »

La bataille fait rage entre les pôles de compétitivité PASS et Cosmetic Valley.

Car le premier, qui représente la filière industrielle des arômes, parfums et de la cosmétique de la région PACA, devrait perdre son label le 31 décembre. Et se faire absorber par le second, qui se revendique « premier centre de ressources mondial de la parfumerie cosmétique en matière de savoir-faire, de recherche et de formation », avec trois régions regroupées : Centre, Haute-Normandie et Ile-de-France. Le pôle Pass s’y refuse.

Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley, y voit « un combat d’arrière-garde ».Emmanuel Macron se veut rassurant. « L’Etat ne débranche pas des fils qu’il a lui-même branchés. Mais il faut que les acteurs suivent le mouvement, innovent ensemble, développent des synergies […] La cosmétique est un secteur important de l’économie, pour l’ensemble des territoires et pour la France », insiste-t-il, ce secteur est l’un des plus puissants en termes de balance commerciale excédentaire.

Une seule vitrine sur les grands salons comme Shanghai

Du côté de Cosmetic Valley, on se réjouit de représenter prochainement la filière française dans son ensemble.

Les efforts de Marc-Antoine Jamet, par ailleurs secrétaire général du groupe LVMH et maire PS de Val-de-Reuil, ont payé. Tout comme la réalité des faits, insiste le directeur général du pôle, Jean-Luc Ansel : « Nous représentons actuellement 800 membres, ils ne sont qu’une soixantaine à ne pas se trouver dans l’espace territorial de la Cosmetic Valley. Nous sommes ouverts à tous, y compris par des alliances, avec l’Aquitaine par exemple… Mais dans les salons internationaux où nous sommes présents, comme Shanghai, nous ne pouvons pas représenter que nos trois zones ! »

Jouer sur l’unité pour gagner en visibilité, le message a du sens. D’autant que la Cosmetic Valley bénéficie du prisme de Paris, vitrine par excellence du made in France et du luxe à l’international.

Christian Estrosi à la rescousse de PASS

Mais Christian Estrosi craint que la région PACA ne pâtisse économiquement de ce choix. « Le Pôle PASS est le seul des 71 Pôles français à avoir son siège dans les Alpes-Maritimes avec une antenne territoriale que j’avais souhaité implanter à Forcalquier. Aujourd’hui, cette filière de plus de 10 000 emplois et qui crée encore plus de 100 emplois par an est menacée de disparition », s’inquiète le maire de Nice sur son blog, demandant à Emmanuel Macron de « favoriser les conditions d’une fusion équilibrée entre les deux Pôles ».

Aux yeux de Marc-Antoine Jamet, l’équilibre est trouvé. « Cela va se traduire par toutes les garanties, les sécurités que le pôle PASS veut avoir, assure-t-il à L’Usine Nouvelle.

Il aura la vice-présidence de la gouvernance, leurs équipes locales vont continuer à travailler car nous allons créer une association PASS qui sera une filiale. Mais leurs réticences ne sont pas à la mesure des enjeux : ici on se bat pour l’intérêt général et pour aller au-devant des marchés. » La filière parviendra-t-elle à gagner en puissance, ou souffrira-t-elle de cette guerre des chapelles ?
Réponse le 1er janvier. »

Première Édition Réussie pour « Cosmetic 360 « 
« Son concept n’a pas d’équivalent, affirme son organisateur, la Cosmetic Valley. Cosmetic 360, qui s’est tenu les 15 et 16 octobre à Paris, « est le premier salon de la profession consacré aux innovations », et la « vitrine internationale de la recherche de notre filière ». Dès le premier jour, le salon a accueilli plus de 3 000 visiteurs, dont une dizaine de délégations internationales et un sommet consacré à la Chine. Tout en bénéficiant de la mobilisation de sept grandes marques : LVMH, L’Oréal, Chanel, Puig, Shiseido, Boots et Johnson& Johnson. »


Source:
Article de  Gaëlle Fleitour
http://www.usinenouvelle.com/article/la-guerre-est-declaree-entre-les-poles-de-competitivite-de-la-cosmetique.N357626
https://plantesetparfums.wordpress.com/2015/10/17/reorganisation-du-reseau-des-poles-de-competitivite-le-pole-pass-malmene

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Plus Vous Transpirez et Plus Votre parfum Est efficace !

Venez découvrir l’innovation de rupture permettant de relever ce challenge lors de la conférence « De la Fleur au Parfum » le 26 novembre prochain.

« Les chercheurs des laboratoires sur les liquides ioniques de l’université de la Reine à Belfast ont développé un nouveau système de libération de parfum avec des liquides ioniques permettant de délivrer la fragrance au contact de l’humidité. Conséquence directe : les personnes sont de plus en plus en parfumées avec des niveaux de sudation élevés !

Mieux encore, ce système permet de capter les composés avec des groupements thiols responsables de la mauvaise odeur de la sueur réduisant par là même ce désagréable effet de la transpiration.

Le Professeur Gunaratne présentera cette innovation majeure lors de la conférence organisée par le Pôle PASS : ‘’De la Fleur aux Parfums : Enjeux & Innovations », manifestation qui recensera les grands enjeux d’innovation à tous les niveaux de la chaîne de valeur de l’industrie de la parfumerie.

Objectif : préserver le leadership français d’une parfumerie à la qualité internationalement reconnue. »

Cession du Professeur Nimal Gunaratne : 14-15h


Sources:
http://www.pole-pass.fr/actualite/plus-vous-transpirez-et-plus-votre-parfum-est-efficace-venez-decouvrir-linnovation-de-rupture-permettant-de-relever-ce-challenge-lors-de-la-conference-de-la-fleur-au-parfum-le-26-novembre-prochain.html?cHash=fde7ff2154
http://www.pole-pass.fr/actualite/de-la-fleur-aux-parfums-le-26-novembre-2015-a-grasse.html?cHash=3271864b0b
https://plantesetparfums.wordpress.com/2015/09/07/pole-pass-journee-de-la-fleur-aux-parfums/

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Pôle de compétitivité PASS, plus de 150 adhérents

« Le pôle de compétitivité Parfums, Arômes, Senteurs, Saveurs

profite de la bonne santé de la filière grassoise.

Il a enregistré en 2014 près de 20 nouveaux membres portant le nombre de ses adhérents à 155, dont 124 entreprises.

PASS_IllustrationLogo_500x180pass-2La dernière Assemblée Générale du pôle de compétitivité PASS a mis en lumière une année 2014 qualifiée d' »extrêmement positive ». Dix-huit nouveaux adhérents sont venus rejoindre le pôle régional dédié à la filière Arômes et Parfums, portant le nombre d’organisations membres à 155. Parmi elles, 124 entreprises, dont 116 PME qui, dans un contexte économique morose, continuent de détonner avec des taux de croissance moyens oscillant entre 3 et 8 % selon les secteurs d’activité, les plus dynamiques franchissant la barre des deux chiffres. « Forte d’un taux d’exportation moyen qui flirte avec les 70 %, les entreprises du Pôle se sont massivement impliquées sur le territoire puisque l’on compte pas moins de 60 M€ investis au cours de l’exercice précédent », indique PASS. En termes d’emplois, cette vitalité se traduit par une croissance des effectifs des adhérents du pôle de 4 %, représentant ainsi près de 400 nouveaux emplois créés.(…)

pole-pass-queignec


Sources:

http://www.lejournaldesentreprises.com/regionale/Paca/pole-de-competitivite-pass-passe-la-barre-des-150-adherents-28-08-2015-264934.php

http://www.pole-pass.fr/

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author.