Veille « Toute La Beauté au bout des doigts »- N° 1 Janvier 2017

Le premier Numéro du Bulletin de Veille  2017 « Toute La Beauté au bout des doigts«  est paru.

Veille Scientifique & réglementaire : la cosmétique, ses ingrédients et sphères d’influence…

N° 1 : 01-08 Janvier 2017

queignec-cosmetiques-reglementaire

Bonne lecture…

Publicités

Bulletin de Veille « Toute La Beauté au bout des doigts »

Après quelques mois de pause,

je reprends la transmission d’articles inspirants sur la Cosmétique, ses ingrédients et sphères d’influence.

La Veille, c’est user avec délice de son esprit de curiosité et d’ouverture pour détecter les innovations et naviguer dans le flux effervescent de la création …

et au final, réunir tous les ingrédients pour inventer les cosmétiques de demain.

queignec-cosmetiques-reglementaire

La présentation : une lettre hebdomadaire, « Toute La Beauté au bout des doigts«  qui reprendra les actualités du secteur Cosmétique-Chimie-Ingrédients, sous la lorgnette d’un Scientifique réglementaire.

Les premiers numéros d’Octobre sont déjà parus :

N° 2 : 29 septembre- 10 Octobre

N° 3 : 10-16 Octobre

N° 4 : 17-23 Octobre

N° 5 : 24-31 Octobre

 Et le premier de Novembre :

N° 6 : 01-06 Novembre

Un rendez-vous régulier reprend..pour faire germer de nouvelles inspirations !

queignec-veille-cosmetiques-ingredients

 

Bonne lecture…

Conférence « Les Parfums qui Soignent » Annick Le Guerer, IFM

« Sur le thème des « Parfums qui Soignent », une conférence d’Annick Le Guérer, historienne du parfum, à l’IFM dans le cadre du festival Rives de la Beauté (26 septembre 2015).

Cette conférence a aussi permis de respirer des parfums anciens reconstitués par Dominique Ropion, comme le Kyphi (parfum de l’Egypte ancienne), l’eau de la Reine de Hongrie (1370), ou encore le vinaigre des Quatre Voleurs (1348) (…) »

Lire la Suite…

video

Sources:
Article du 27.09.2015 , site Institut Français de la Mode
http://www.ifm-paris.com/fr/actualite/item/96089-les-parfums-qui-soignent.html
https://soundcloud.com/ifm-paris/le-guerer
https://annickleguerer.wordpress.com/save-the-date-a-venir/
http://eem.hypotheses.org/285?lang=pt_PT

Parfums : la Note Café

« Ses effluves suaves et grillés embaument la parfumerie actuelle. De nouveaux absolus lui confèrent des notes plus savoureuses et liquoreuses. Entre accents chocolatés et inflexions cuirées, fumées, presque tabac, l’accord café apporte sa gourmandise élégante, son caractère et sa complexité olfactive aux nouveaux parfums de l’hiver.café-1024x355

Peu utilisé en parfumerie, l’absolu café se trouvait plutôt jusqu’à présent dans les parfums masculins, comme A Men Pure Coffee de Thierry Mugler, où ses notes mordantes et nerveuses évoquent l’expresso.

Obtenu par extraction aux solvants volatils des graines de café torréfiées (le grain de café vert n’a aucune odeur, c’est la torréfaction qui lui donne tous ses arômes), l’absolu café est, en effet, un liquide épais et très foncé présentant des difficultés de solubilité. La fragrance, elle, bien plus complexe qu’il y paraît, dévoile des facettes épicées mais aussi suaves.

On trouve depuis peu un absolu café décoloré (proposé par Robertet), qui fait l’objet d’une extraction classique aux solvants volatils de café torréfié sur mygliol. Ce solvant lourd permet d’éviter de trop chauffer la matière première et de respecter l’odeur de poudre de café fraîchement moulu. Le genre d’odeur qui nous transporte quand on passe devant un magasin torréfiant lui-même son café ! C’est dire s’il dégage des effluves puissants et irrésistibles… Le résultat est un absolu incolore (décoloré sur solvant) qui ne risque plus d’assombrir le jus. La fragrance obtenue est ronde, liquoreuse (évoquant la liqueur de café), chocolatée, presque tabac et beaucoup plus gourmande.
On peut aussi, selon Bertrand Duchaufour, parfumeur, « distiller le café au CO2 supercritique. On obtient alors une très rare huile essentielle de café aux tonalités grillées où il y a beaucoup moins de principes colorants« . Quoi qu’il en soit, absolu, accord ou huile essentielle… la note café séduit un nombre croissant de parfumeurs.

L’accord grain de café

Yves Saint Laurent a été un des premiers à exploiter cette note dans un parfum féminin. Nathalie Courson a conçu l’accord grain de café intense de l’eau de parfum Black Opium d’Yves Saint Laurent, lancée en 2014. Jamais exploité dans un féminin à une telle concentration, cet accord a donné naissance au premier « café floral » de la parfumerie. De quoi réveiller les sens et frapper de plein fouet ! Toujours au cœur de la nouvelle eau de toilette Black Opium (30 ml, 49 € ; 50 ml, 69 € ; 90 ml, 91 €), il est associé à des tonalités plus fruitées (cassis, poire, agrumes, écorce de mandarine verte…) et à un bouquet de fleurs blanches, solaires et sensuelles où domine la fleur d’oranger. Les notes savoureuses de grains de café y sont renforcées par des muscs crémeux et un accord bois blancs.

Franchement gourmand…

L’absolu café et le café distillé au CO2 supercritique ont également inspiré Bertrand Duchaufour, qui crée pour L’Artisan Parfumeur Noir Exquis (Eau de parfum, 50 ml, 92 € ou 100 ml, 112 €), un parfum ambré, profond et intense, où l’on distingue aussi les arômes réconfortants du sirop d’érable et des marrons glacés. Pour Bertrand Duchaufour, « les notes grillées du café sont en parfaite harmonie avec celles des marrons et rappellent aussi l’effet ‘chauffé brûlé’ du sirop d’érable« .
L’aura est chaleureuse et appétissante, une parfaite gourmandise d’hiver que la marque n’a pas hésité à créer réellement, en s’associant au chocolatier pâtissier Meilleur Ouvrier de France Arnaud Larher, pour proposer L’Exquis, un gâteau original et éphémère.
Amoureux des cafés d’exception, conquis par la complexité olfactive de la fragrance, Arnaud Larher compose ainsi une tarte sablée vanille, avec biscuit au sirop d’érable et ganache grand cru de café d’Inde pur arabica, recouverte d’une onctueuse mousse aux marrons d’Ardèche (6,50 €, à découvrir du 7 octobre au 31 décembre).

… ou associé au tabac et plutôt fumé

Avec Or Intemporel 1888 (Collection Noir Premier, Eau de parfum, 100 ml, 270 €, à partir de novembre), Lalique mêle l’absolu café au tabac, une senteur qui lui va bien (comme dans la vie !). Le parfum se texture d’un chaud froid d’épices (cardamome, muscade, poivre noir) qui expriment le contraste entre la couleur ensoleillée de l’or et la froideur du métal. Vanille et baume tolu, soutenus d’un trait de patchouli, attendrissent cette palette sombre de riches nuances mordorées. Un parfum au caractère contrasté, à la fois moderne et vintage, élégant et sensuel. En un mot : intemporel.

Dernière réflexion, la note café renforce la noirceur des parfums, un élément qui a toute son importance. Qu’il s’agisse des flacons, des noms des parfums ou des ingrédients, le noir est furieusement tendance en parfumerie en ce moment, on aura donc l’occasion d’y revenir prochainement… »


Source:
Article d’Ariane Le Febvre
http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/zoom-nouveautes/parfums-la-note-cafe-3264

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Shalimar- Édition 90ème Anniversaire

Shalimar– Édition 90ème Anniversaire par Waltersperger et Desrues

guerlain

Description

« Le célèbre flacon Shalimar de Guerlain déploie sa monumentale envergure et revêt un manteau d’un bleu nuit profond, teinté dans la masse par le verrier français Waltersperger, spécialiste des formats exceptionnels depuis presque cent ans. Une véritable prouesse qui allie un savoir-faire manuel unique aux meilleures technologies de pointe.

Une délicate branche dorée à l’or fin 22,5 carats s’enroule précieusement autour du col du flacon et enserre son épaule. Un couple d’oiseaux dits inséparables vient de s’y poser. Allégorie poétique de l’amour éternel entre Shah Jahan et Mumtaz Mahal, ce chef d’œuvre d’artisanat révèle le savoir-faire et le talent de la Maison Desrues, parurier Haute-Couture français depuis 1929. Seules 17 pièces numérotées sont proposées dans le monde.

Fragrance

Dans sa version Extrait, Shalimar est une envolée de notes hespéridées qui attise un cœur enveloppant et délicatement poudré. L’empreinte ensorcelante d’une vanille charnelle, le charme pénétrant de l’iris, la rondeur baumée de l’opopanax, la chaleur gourmande de la fève tonka orchestrent une symphonie intime de senteurs où il fait bon s’alanguir.

Secret de parfumeur

La Maison Desrues apporte son talent artistique et son expertise pour la parure aux oiseaux inséparables ornant le flacon Shalimar Édition 90ème anniversaire. Cet artisan Haute Couture français fondé en 1929 s’allie pour la première fois à Guerlain pour sublimer cette création d’une technique rare et résolument moderne. »


Source:
http://www.guerlain.com/fr/fr-fr/les-exclusifs/les-pieces-dexception/shalimar-edition-90eme-anniversaire-flacon

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Patent Pick: Synthetic Musk Aroma/ Perfume

This invention describes a synthetic material to create a Musk-like aroma.

1998.286.220.3-O

Macrocyclic unconjugated triene lactones for musk-like aroma

Reference: U.S. Patent Application 20150266847
Publication date: Oct. 24, 2015
Assignee: Takasago International Corp.

“According to these inventors, natural musk aromas are valuable (and expensive) fragrances and flavors.

However, animal-derived musk is not easily available and raises ethical debate, and plant-derived musk aromas are difficult to stabilize since they readily depend on weather and other growing conditions. As such, synthetic compounds having a musk aroma are of great importance.

Nature-derived macrocyclic lactones having a musk aroma are already known, including exaltolide found in Archangelica root oils and ambrettolide found in ambrette seed oils. In addition, existing synthetic macrocyclic lactones include cyclohexadecanolide and cyclopentadecenolide (habanolide).

However, the present invention provides a novel macrocyclic compound having an unconjugated triene structure, which has not yet been described in the literature. This material exhibits superior musk-like odor qualities for use in flavor or fragrance compositions, food products, beverages, fragrances or cosmetics, etc.”


Sources:
http://www.perfumerflavorist.com/fragrance/research/Patent-Pick-Synthetic-Musk-Aroma-330962302.html
http://www.freepatentsonline.com/y2015/0266847.html

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Patent Pick: Novel Muguet-like Floral Composition

This feature describes a new muguet-like floral composition developed by Takasago.

Lily-of-Valley-200

Novel muguet-like fragrance composition

Reference: U.S. Patent Application 20150275131
Publication date: Oct. 1, 2015
Assignee: Takasago International Corp.

« Disclosed in this patent is fragrance composition containing (3S)-(6E)-2,3-dihydrofarnesal; specifically, that having a chemical purity of 90% mass or more, and an optical purity of 50% e.e. or more.

According to the inventors, the composition containing (3S)-(6E)-2,3-dihydrofarnesal is capable of imparting a muguet-like floral feeling to a fragrance composition.

The invention further relates to the use of the (3S)-(6E)-2,3-dihydrofarnesal in a composition.”


Source:
http://www.perfumerflavorist.com/fragrance/research/Patent-Pick-Novel-Muguet-like-Floral-Composition-330780272.html

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author