CNRS-« Anne-Virginie Salsac Et La Petite Mécanique Du Corps Humain »

Anne-Virgine Salsac
Anne-Virginie Salsac, médaille de bronze 2015 du CNRS
Référence mondiale dans son domaine, la biomécanique des fluides appliquée à la santé, Anne-Virginie Salsac n’a qu’une obsession : comprendre comment s’écoulent et se déforment les microcapsules dans les vaisseaux sanguins.
Qu’elles soient naturelles, comme les globules rouges, ou artificielles, comme les dispositifs conçus pour transporter les médicaments au plus près de leur cible.

Tout, chez elle, trahit l’épicurienne : cet air enjoué qui ne quitte jamais son visage, un rire à la moindre occasion, le plaisir avec lequel elle déguste les plats dans ce petit restaurant parisien, situé à côté de l’hôpital où elle vient de rendre visite à l’un de ses stagiaires.

Rien, en revanche, ne trahit ses 38 ans. Depuis les classes préparatoires scientifiques, elle a fait du chemin. Responsable de l’équipe Interactions fluides structures biologiques du laboratoire Biomécanique et bioingénierie1 de l’université de technologie de Compiègne (UTC), Anne-Virginie Salsac est lauréate de la médaille de bronze du CNRS pour l’année 2015. Elle vient aussi d’être doublement primée aux trophées Femmes en or, puisqu’elle a reçu le trophée de l’innovation ainsi que celui du public. (…) »

L’utilisation de microcapsules ouvre la voie à des thérapies mieux ciblées. On peut agir uniquement sur les organes malades et diminuer les effets secondaires. »

Lire la Suite…

15_07_snapshotbenjamin_01_72dpi
Anne-Virginie Salsac a une obsession : modéliser l’écoulement des microcapsules dans les vaisseaux sanguins.

Source:

https://lejournal.cnrs.fr/articles/anne-virginie-salsac-et-la-petite-mecanique-du-corps-humain

Publicités