« L’Univers de la Cosmétique au Diapason de la Durabilité »-L’Opinion

« Diminuer les émissions de CO2, réduire l’empreinte environnementale des produits : les professionnels de la beauté soignent leur image écolo.

Etre à la fois leader de la cosmétique et missionnaire du développement durable, une équation impossible ? Les champions du secteur s’en défendent et assurent déployer efforts et investissements durables.

« A l’été 2014, nous avons, pour nos produits soins du visage, opté pour des emballages en plastique plutôt qu’en verre. »

Inken Hollmann-Peters, vice-présidente corporate en charge de la communication et du développement durable chez Beiersdorf, l’assure : être durable est un souci constant au sein son groupe, l’un des leaders mondiaux de la cosmétique, comptant dans son giron des marques emblématiques telles Nivea, Eucerin ou encore La Prairie.

Cela ferait même partie de l’ADN de l’entreprise allemande, fondée en 1882 : « Nous nous préoccupons des questions environnementales depuis le début, sans vraiment communiquer. Je pense que nous devrions être plus proactifs en la matière ! », ajoute-t-elle.

Depuis plusieurs années en effet, le développement durable remplit les colonnes des magazines. Du coup, les marques de cosmétiques nous le servent à toutes les crèmes. A l’image de L’Oréal  : « L’engagement durable de notre groupe n’a fait que croître. Cela rejoint la prise de conscience des enjeux par la société, les politiques et les experts. Cet ensemble nous donne envie d’être toujours plus écologiques, » admet Alexandra Palt, directrice responsabilité sociale et environnementale (RSE) de L’Oréal. (…) »

Lire la suite…



http://www.lopinion.fr/edition/economie/l-univers-cosmetique-diapason-durabilite-91386

Publicités