« Microbilles Plastiques dans Les Produits Cosmétiques : Sur La Voie De L’interdiction En Europe »- Cosmed

« Les microbilles plastiques synthétiques, sont de minuscules morceaux de polyéthylène mesurant 5 mm ou moins. Les études scientifiques ont montré que ces microbilles plastiques synthétiques ne se désagrègent pas et s’accumulent dans les cours d’eau. Elles sont jugées nocives pour les poissons et autres organismes aquatiques.
microbilles 2Trois états aux États-Unis, ainsi que le Canada, ont déjà décidé de réduire l’usage des microbilles de plastique. Les Pays-Bas, l’Autriche, le Luxembourg, la Belgique et la Suède ont appelé à une interdiction progressive. (…) »

Lire la suite…


Source :
« Newsletter Cosmed n°40 – La lettre d’information»
http://www.cosmed.fr/fr/newsletter-2

Publicités