Valorisation du Végétal- Actualités

Valorisation du Végétal- Actualités : La Société Botanique de France soutient la recherche en botanique; L’Artémisinine inspire un espoir pour la pharmacopée africaine; Amway establishes research center to study potential of chinese botanicals in cosmetics; Quand l’innovation, l’écologie et la botanique se rencontrent; Journée Filières et techniques dédiée aux Plantes à parfum aromatiques et médicinales bio; Le Crocus à safran, végétal au cycle particulier; Epices fraiches ou chaudes ?; Micro-algues, une nouvelle filière industrielle à Saint- Nazaire; Des matières premières issues de la biomasse végétale; Cet hiver, chauffez-vous au marc de café; Conférence génie végétal et ingénierie végétale : compétences, réglementation et bénéfices

Recherche

« La Société Botanique de France Soutient La Recherche En Botanique ! »-Telebotanica

filles-du-botaniste-2006-08-g« La Société botanique de France finance des travaux de recherche depuis 2011. Pour célébrer la parution de Flora Gallica, elle souhaite soutenir et financer en 2016 des travaux de recherche portant sur la connaissance de la Flore de France pour un montant global de 10 000 euros. Cette somme, issue de la vente de Flora Gallica, sera attribuée à un ou plusieurs projet(s) couvrant l’année 2016. Ce financement s’adresse à des institutions ou opérateurs à tutelle(s) française(s) et vise exclusivement le territoire métropolitain couvert par Flora Gallica. (…) »
Sources :
http://www.tela-botanica.org/actu/article7092.html
Appel à candidature : http://www.biusante.parisdescartes.fr/sbf/ao2016.pdf

Valorisation des Pharmacopées

« L’Artémisinine Inspire Un « Espoir » Pour La Pharmacopée Africaine »– French China

1377247152425« L’Artémisinine, issue d’une plante médicinale, dont la découverte a valu à la professeur chinoise Tu Youyou le Prix Nobel de Médecine, permet de sauver des millions de vies dans le monde contre le paludisme, dont notamment en Afrique où cette distinction est saluée comme un « espoir » pour la pharmacopée. La réussite de l’artémisinine « nous donne un véritable espoir pour le développement de la médecine traditionnelle, parce qu’il y a des gens qui l’ont regardée de façon dédaigneuse au début », a souligné dans un entretien à Xinhua le Camerounais Jean Louis Essame Oyono, directeur de l’Institut d’études médicales et de recherches des plantes médicinales (IMPM), à capitaux publics. (..) »
Source :
http://french.china.org.cn/foreign/txt/2015-11/01/content_36945017.htm

« Amway Establishes Research Center to Study Potential of Chinese Botanicals in Cosmetics »-SpecialChem

20151026001301_0.jpg w=640&h=426« Amway announced the opening of its $ 13 million Amway Botanical Research Center (ABRC) in Wuxi, China. The company will study plants associated with Traditional Chinese Medicine (TCM) at the site for potential future use in its health and beauty products. Built on 34-hectares (84-acres) of farmland, the ABRC includes an advanced laboratory, large greenhouse and will be used for research on soil nutrients, plant physiology, extract quality standards and processes. (…)»
Source :
http://cosmetics.specialchem.com/news/industry-news/amway-establishes-research-center-to-study-potential-of-chinese-botanicals-in-cosmetics-000178304

Regroupements

« Quand L’Innovation, l’Ecologie et La Botanique Se Rencontrent ! »-Telebotanica

Floristic_V1_JCAT2« Le projet Floris’TIC– Vous n’avez jamais entendu des gens dire « La botanique c’est compliqué ! C’est pour ceux qui ont le temps ! » ? Le projet Floris’TIC vous propose une nouvelle façon de découvrir, d’apprendre et de progresser en Botanique. Un groupe de travail (Consortium Floris’TIC) formé de chercheurs travaillant main dans la main avec le réseau Tela Botanica s’est donné pour mission de vous offrir des outils simples, ludiques et innovants pour accompagner le plus grand nombre dans l’apprentissage de la botanique. Identifier des plantes, suivre des MOOCs, créer vos sentiers botaniques, approfondir ses connaissances des plantes, autant d’innovations pour vous accompagner sur les chemins de la botanique. Floris’TIC est le regroupement de compétences nombreuses et complémentaires d’Agropolis Fondation, de Tela Botanica, du CIRAD, de l’INRIA, de l’IRD, de l’INRA, du CNRS, et de l’Université de Montpellier.(…) »
Sources :
http://www.tela-botanica.org/actu/article7095.html
http://is.gd/P54m5P

Plantes à Parfums, Aromatiques & Médicinales

« Journée Filières et Techniques dédiée aux Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales Bio, le 10 Novembre 2015 « – Capbio Bretagne

Baumplantes« Découverte des Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales le 10 novembre 2015 à La Gacilly (56) puis Baulon (35) de 10 h à 16 h 30. Initiative Bio Bretagne, en concertation avec les Chambres d’agriculture de Bretagne et le réseau GAB-FRAB, organise le 10 novembre 2015 une journée professionnelle dédiée à la filière « Plantes à Parfums Aromatiques et Médicinales » Bio (PPAM). (…)»
Sources :
http://www.capbio-bretagne.com/synagri/journee-filieres-et-techniques-dediee-aux-plantes-a-parfum-aromatiques-et-medicinales-bio-le-10-novembre-2015-56-et-35
http://www.bio-bretagne-ibb.fr/actualite/agenda/journee-filieres-et-techniques-dediee-aux-ppam-bio/

Epices

« Le Crocus à Safran, Végétal au Cycle Particulier »- La Nouvelle Republique

SAFRANIERE SAFRAN DE SOLOGNE  A HUISSEAU SUR COSSON    LA FLEUR DE SAFRAN

« La récolte des fleurs de Crocus sativus, dont on extrait le safran, bat actuellement son plein sur les terres d’Alain Gaillard, à Huisseau-sur-Cosson. Devant un groupe de visiteurs aux yeux écarquillés, Alain Gaillard répand sur son terrain des paniers entiers de fleurs de Crocus sativus, celles dont est extrait le safran. Il faut 140 à 160 fleurs pour obtenir un gramme de safran, le filament du crocus frais n’est pas du safran. Deux étapes doivent suivre l’émondage (qui consiste à ouvrir la fleur en deux pour faire sortir le pistil, puis à couper les trois filaments à la base ) avant de pouvoir consommer ou commercialiser l’épice. (…) »
Sources :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Loisirs/24H/n/Contenus/Articles/2015/10/27/Le-crocus-a-safran-vegetal-au-cycle-particulier-2513473
Vidéo : http://is.gd/UXdk32

« Epices Fraîches Ou Chaudes ? « -Esprit De Parfum

indian-spices-in-summer« L’Histoire des épices- Les épices apparaissent pour la premières fois dans toute leur gloire, des pages de l’histoire de l’Egypte ancienne. Les sujets des pharaons étaient des grands consommateurs d’épices aussi bien dans leur vie quotidienne que pour leurs morts qu’ils embaumaient. Les égyptiens ,notamment les aristocrates, brulaient la cannelle dans leurs palais pour lutter contre la puanteur qui régnait dans les rues. Les pharmacies égyptiennes étaient de vraies réserves d’épices , la plupart d’entre elles passant pour posséder des propriétés curatives .(…) »
Source :
http://espritdeparfum.com/epices-fraiches-ou-chaudes/

Algues

« Micro-algues. Une Nouvelle Filière Industrielle à Saint-Nazaire »- Ouest France Entreprises

14454847484444_0« 340 industriels et chercheurs tiennent colloque pendant deux jours autour de ce petit plancton végétal. Algosource est présente. Cette start-up rentable est devenue experte mondiale du sujet. Chez eux, on ne parle pas de goémon ni de varech. Et pourtant… Sur l’estuaire de la Loire à Saint-Nazaire, la petite société Algosource est juste un des experts mondiaux les plus reconnus sur les micro-algues ! « Nous avons été la seule entreprise française à intervenir début octobre au plus grand congrès mondial sur les micro-algues à Washington », se félicite Olivier Lépine, directeur de cette start-up crée en 2008.
Une culture complexe : à bord, ils sont aujourd’hui 25 ingénieurs et chercheurs de moins de 30 ans, tous spécialistes de ce plancton si prometteur. « On le trouve sous différentes formes dans les crèmes pour la peau, les compléments alimentaires, l’alimentation animale ou l’aquaculture. Et même demain dans les carburants (…)».
Source :
http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/micro-algue-nouvelle-filiere-industrielle-saint-nazaire-22-10-2015-236358

Agro-ressources

« Des Matières Premières Issues De La Biomasse Végétale »- Techno Science

Tournesol-INRA« Aujourd’hui, la réduction de l’utilisation des produits issus du pétrole conduit à se tourner vers des matières premières issues de la biomasse, telles que les lipides. Des chercheurs de l’Inra, d’AgroParisTech et du CNRS ont démontré pour la première fois que les tiges de tournesol et les pailles de colza sont de bons substrats pour la croissance bactérienne et la production de lipides d’intérêt pour le secteur de la chimie verte, notamment. Ces résultats sont publiés le 22 octobre 2015 dans la revue Oilseeds and fats, Crops and Lipids. Dans un contexte économique et écologique où la réduction de l’utilisation des produits issus du pétrole conduit à se tourner vers des matières premières renouvelables, issues de la biomasse végétale, les lipides sont des molécules clés pour la production d’agrocarburants et de produits biosourcés issus de la chimie verte. Leur élaboration par des microorganismes à partir de la biomasse lignocellulosique est en plein essor. Des chercheurs de l’Inra, d’AgroParisTech et du CNRS ont exploré le potentiel de résidus issus de l’agriculture pour la production de lipides d’intérêt par une bactérie lignocellulolytique, Streptomyces lividans. (…) »
Source :
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14480

« Cet Hiver, Chauffez-Vous au Marc de Café »- Consoglobe

MARC-DE-CAFÉ« Dans le Morbihan, Eric Fossard, un ancien professeur de biologie a créé son entreprise, RID Solution, à Theix près de Vannes. Son idée ? Transformer le marc de café en combustible. Le marc de café sort en bûchettes ou granulés pour les poêles à bois et ça marche. Enfin… ça chauffe !
Boire du café pour chauffer sa maison : l’idée peut paraître un peu saugrenue, mais Eric Fossard y a cru jusqu’au bout. Après deux ans de recherche, cet ancien professeur de biologie a mis au point une technique pour transformer le marc de café mélangé à de la sciure de bois, en granulés ou barres combustibles permettant d’alimenter des poêles ou des chaudières. (…)»
Source :
http://www.consoglobe.com/chauffez-vous-au-marc-de-cafe-cg

Conférences

« Conférence : Génie Végétal et Ingénierie Végétale : Compétences, Réglementation et Bénéfices »-Actu Environnement

genievegetal« Conférence réservée aux professionnels du 23-25 novembre 2015 à Lyon : le génie végétal, ou génie biologique, désigne la mise en œuvre des techniques utilisant les végétaux et leurs propriétés mécaniques et/ou biologiques pour le contrôle de l’érosion des sols, la restauration de milieux dégradés et la dépollution des sols et des eaux pollués. L’ingénierie végétale désigne la conception des projets d’application du génie végétal ou génie biologique. Le colloque est orienté sur la thématique des compétences, de la réglementation et des bénéfices. (…) »
Informations :
http://www.actu-environnement.com/ae/agenda/manif/conference-genie-vegetal-et-ingenierie-vegetale-competences-reglementation-et-benefices-21197.php4#xtor=EPR-1

Publicités