ANSES- Les Valeurs de Référence

VGAI , VTR , VLEP :

Définitions & Substances Concernées

« Les substances chimiques auxquelles nous pouvons être exposés au quotidien ou utilisées dans le cadre d’activités professionnelles sont potentiellement néfastes pour la santé. L’Anses élabore différentes valeurs de référence utiles, d’une part, pour l’évaluation des risques sur la santé, et, d’autre part, aux pouvoirs publics en vue de fixer des concentrations réglementaires de substances chimiques qu’il convient de ne pas dépasser pour préserver notre santé. »

 « Afin de caractériser le lien entre une exposition à une substance chimique et l’occurrence d’un effet néfaste observé, plusieurs types de valeurs de référence,fondées sur des critères exclusivement sanitaires, sont élaborées et recommandées par l’Anses telles que :
  • les valeurs toxicologiques de référence (VTR),
  • les valeurs guides de qualité d’air intérieur (VGAI),
  • les valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP).

Les valeurs toxicologiques de référence (VTR) sont utiles à l’évaluation des risques liés à des expositions à une substance chimique donnée par voie orale (ingestion) ou respiratoire (inhalation).

Les valeurs guides de la qualité d’air intérieur (VGAI) sont spécifiques à une exposition de la population générale à une substance chimique donnée présente dans l’air intérieur des bâtiments.

Les valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) sont spécifiques à une exposition à une substance chimique donnée en milieu professionnel via l’air.

Ces valeurs sanitaires  sont utiles et nécessaires aux pouvoirs publics en vue de fixer des valeurs réglementaires de gestion des risques.

La définition de ces valeurs et leur méthode d’élaboration font l’objet de rapports dédiés spécifiques à chacune d’entre elles, qui amènent à distinguer ces valeurs selon les considérations suivantes :

  • la durée d’exposition (aiguë, subchronique ou intermédiaire et chronique) ;
  • la fréquence d’exposition et la fenêtre d’exposition (unique, répétée ou continue, à l’âge adulte ou in utero…) ;
  • la voie d’exposition (voie orale, inhalation et voie cutanée) ;
  • le type de population (générale, professionnelle, « population sensible », etc.) ;
  • la nature du (ou des) danger(s) (reprotoxique, neurotoxique, cancérogène…).

Sur quelles substances chimiques l’Anses travaille-t-elle ?

Dans le cadre de ses missions, l’Agence a élaboré des VTR, VGAI et VLEP pour les substances suivantes, par ordre alphabétique. La mise à jour de ces valeurs de référence se fait au cas par cas, en fonction de l’évolution des connaissances sur les substances. Pour ce faire, l’Anses effectue une veille.

Substances

VTR

VGAI

VLEP

1,2-dichloroéthane
(CAS 107-06-2)

VTR cancérogène
Inhalation

2009

1,3-Butadiène

(CAS 106-99-0)

Rapport 2011

2-butoxyéthanol

(CAS 111-76-2)

Rapport 2008

4-vinylcyclohéxène

(CAS 100-40-3)

VTR chroniques et cancérogènes

Voie orale et inhalation

2015

Acétaldéhyde

(CAS 75-07-0)

Rapport 2014

Acétate de 2-butoxyéthyle

(CAS 112-07-2)

Rapport 2008

Acétate d’éthyle

(CAS 141-78-9)

VTR chronique

Inhalation

2015

Acide cyanhydrique

(CAS 74-90-8)

Rapport 2011

Acide acétique (CAS 64-19-7)

Rapport en consultation du 30/06/2014 au 02/09/2014

Acide dibromoacétique
(CAS 631-64-1)

VTR chronique
Voie orale

2010

Acide dichloroacétique
(CAS 79-43-6)

VTR aigue
Voie orale

2009

VTR chronique
Voie orale

2009

Acide trichloroacétique
(CAS 76-03-9)

VTR aigue
Voie orale

2009

Acroléine

(CAS 107-02-8)

Rapport 2013

Acrylamide

(CAS 79-06-1)

Rapport 2011

Benzène

(CAS 71-43-2)

VTR cancérogène

Inhalation

2013

Rapport 2008

Benzylbutyl phtalate (BBP)
(CAS 85-68-7)

VTR subchronique
Voie orale

2008

Rapport en consultation du 12/03/2015 au 12/05/2015

Béryllium et composés

(CAS 7440-41-7, 1304-56-9, 7787-47-5, 13327-32-7, 13597-99-4, 7787-56-6)

Rapport 2010

Cadmium et composés
(CAS 7440-43-9, 10108-6-2, 1306-19-0, 10124-36-4, 1306-23-6, 10325-94-7)

VTR chronique
Inhalation

2012

Rapport en consultation du 12/03/2015 au 12/05/2015

VTR cancérogène
Inhalation

2012

Chloroforme
(CAS 67-66-3)

VTR chronique
Inhalation

2008

Chloronitrobenzène
isomère méta
(CAS 121-73-3)

VTR cancérogène
Inhalation et voie orale

2009

Chloronitrobenzène
isomère ortho
(CAS 88-73-3)

VTR chronique
voie orale

2009

VTR cancérogène
Voie orale

2009

Chloronitrobenzène
isomère para
(CAS 100-00-5)

VTR chronique
Voie orale

2009

VTR cancérogène
Voie orale

2009

Chlorure de vinyle
(CAS 75-01-4)

VTR cancérogène
Voie orale

2012

VTR cancérogène
Inhalation

2012

Chrome hexavalent et

composés

Rapport 2010

Cobalt et composés à l’exception du cobalt associé au carbure de tungstène

(CAS 7440-48-4, 1307-96-6, 1308-06-1, 1308-04-9, 1317-42-6, 1333-88-6, 10026-24-1, 7646-79-9, 7791-13-1, 10124-43-3, 10026-22-9)

Rapport 2014

Dichlorométhane

(CAS 75-09-2)

Rapport 2009

Di-n-butylphtalate (DnBP)
(CAS 84-74-2)

VTR subchronique
Voie orale

2008

Rapport en consultationdu 27/08/2014 au 28/10/2014

Diisobutylène (DIBE)

(CAS 25167-70-8)

VTR chroniques

Voie orale et inhalation

2015

Diisopropyl éther (DIPE)

(CAS 108-20-3)

VTR chroniques, cancérogènes et sur le développement

Voie orale et inhalation

2015

Dioxyde d’azote

Rapport 2013

Éther éthylique de l’éthylène glycol (EGEE)
(CAS 110-80-5)

VTR chronique
Inhalation

2009

Rapport en consultation du 18/10/2012 au 18/12/2012

Fibres céramiques réfractaires

(CAS 142844-00-6)

Rapport 2009

Fibres d’amiante

Rapport 2009

Formaldéhyde

(CAS 50-00-0)

Choix VTR 2008

Rapport 2007

Rapport 2008

Hydrate de chloral
(CAS 302-17-0)

VTR chronique
Voie orale

2010

Hydroxyde de potassium

(CAS 1310-58-3)

Rapport en consultationdu 01/10/2014 au 01/12/2014

Linuron
(CAS 330-55-2)

VTR subchronique
Voie orale

2008

Methylamine

(CAS 74-89-5)

Rapport en consultation du 12/06/2015 au 12/08/2015

Monoxyde de carbone

(CAS 630-08-0)

Rapport 2007

Rapport 2011

N-Butanol

(CAS 71-36-3)

Rapport en consultation du 13/05/2015 au 13/07/2015

N-Butylamine

(CAS 109-73-9)

Rapport en consultation du 03/06/2015 au 03/08/2015

N-hexane

(CAS 110-54-3)

VTR chronique

Inhalation

2013

N-nitrosomorpholine

(CAS 59-89-2)

VTR cancérogène

Voie orale

2012

Naphtalène

(CAS 91-20-3)

VTR chronique

Inhalation

2013

Rapport 2009

VTR cancérogène

Inhalation

2013

Nonylphénol linéaire
(CAS 25154-52-3 / 104-40-5)

VTR subchronique
Voie orale

2009

Nonylphénol ramifié
(CAS 90481-04-2
84852-15-3)

VTR subchronique
Voie orale

2009

Particules

Programme de travail 2015

Rapport 2010

Perchloroéthylène

(CAS 127-18-4)

Avis sur VTR de l’US EPA

Rapport 2010

Addendum 2011

Rapport 2010

Peroxyde de méthyléthylcétone

(CAS 1338-38-4)

Rapport en consultation du 21/05/2015 au 21/07/2015

Phtalate de bis(2-éthylhexyle) (DEHP)

(CAS 117-81-7)

VTR chronique

Voie orale

2012

Rapport 2011

Plomb

(CAS 7439-92-1)

VTR interne

2012

Sec butyl éther

(CAS 6863-58-7)

Pas de VTR

2015

Styrène

(CAS 100-42-5)

Rapport 2010

Tert-butanol (TBA)

(CAS 75-65-0)

VTR reprotoxique et chronique

Voie orale et inhalation

2015

Tétrachlorure de carbone
(CAS 56-23-5)

VTR cancérogène
Inhalation

2008

Toluène
(CAS 108-88-3)

VTR aigue
Inhalation

2009

Rapport 2008

VTR chronique
Inhalation

2010

Trichloroéthylène

(CAS 79-01-6)

Avis sur VTR de l’US EPA

Rapport 2009

Addendum 2011

Rapport en consultation du 18/10/2012 au 18/12/2012

Triméthylamine

(CAS 75-50-3)

Rapport en consultation du 21/05/2015 au 21/07/2015


Source:
https://www.anses.fr/fr/content/les-valeurs-de-r%C3%A9f%C3%A9rence

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Publicités