Les Parfums de Marly Font Renaitre L’âge D’or de la Parfumerie

« Avec un papa représentant de Guerlain au Moyen Orient et une passion pour les rois de France et chevaux, Julien Sprecher avait sa route toute tracée.  » Louis XV , raconte-t-il, a donné ses lettres de noblesse à une cour parfumée. C’est lui, par exemple, qui a créé Grasse. D’un autre côté, lorsque le roi de Tunis a offert un pur sang arabe à Louis XV, ce dernier fut à l’origine des Haras de France. Et, pour concilier ces deux passions, Louis XV a commandé en 1739 à Guillaume Coucou les fameux chevaux de Marly, statues équestres qui ornaient la fontaine monumentale, parfumée à la demande expresse du roi et qui a donné son surnom à la cour de France: celui de cour parfumée. »

Julien Sprecher a donc lancé une double collection de parfums très signés ( femmes/hommes ), élaborés à base de formules courtes, appuyées sur des ingrédients qu’il aime: la vanille, la fleur d’oranger , l’héliotrope et le bois de Gaïac. Des jus vendus dans 500 endroits ultra sélectifs dans 50 pays… et, bientôt, dans une boutique en propre au 26 de la rue Cambon à Paris. On y trouvera aussi des compléments de gamme: foulards, bracelets en crin de cheval, bougies…

Je vous présente aujourd’hui 5 des jus offerts par les Parfums de Marly: Meliora, Darley, Herode, Pegasus et Sedbury. Cinq créations qui portent des noms de chevaux mythiques , comme des fragments de mémoire, aux sillages bien présents et qui réinterprètent de façon moderne des accords historiques.

Meliora bottle CMYKMeliora, eau de parfum

C’est Nathalie Lorson qui a signé Meliora. Du nom historique d’un cheval pur sang français. Une gourmandise fruitée telle un sorbet de fruits rouges enveloppé de pétales de rose. Un floral fruité joyeux, généreux, qui semble gorgé de soleil et apporte du bien-être dans sa sophistication.

darlyDarley, eau de parfum

Darley, imaginé par Françis Deléamont et baptisé du nom d’un pur sang arabe ( l’un des trois chevaux fondateur de la race ), offre une fragrance de fougère orientale et joue avec les codes de la masculinité. Le trio citron-rose-patchouli offre une grande sensualité doublée d’exotisme.

Herod RE bottle CMYK

Herod, eau de parfum

Herod d’Olivier Pescheux est une vanille noire majestueuse, animale, hesperidée avec des notes épicées, salées. Un jus plutôt masculin mais apprécié de bien des femmes. Il tient son nom d’un pur-sang anglais.

pegasusPegasus, eau de parfum

Pegasus signé par Hamid Merati-Kashani est une belle fougère classique (bergamote , lavande, vanille) « gourmandisée » par l’amande, réchauffée par une vanille crémeuse et un nuage de santal.

Sedbury bottle v3Sedbury, eau de parfum

Enfin Sedbury de Natasha Côté est un rêve de tubéreuse ultra féminin au sillage lourd. Un coeur de tubéreuse en soliflore, calmé par un peu de jasmin et d’iris, un lit de vanille, de patchouli et de vétiver. Un parfum de peau moderne et sexy. »


Source :
http://micheleinwonderland7.blogspot.fr/2015/09/les-parfums-de-marly-font-renaitre-lage.html

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Publicités