Les Emballages à base de Champignons Sonneront-ils la Fin des Emballages en Polystyrène ?

« Qu’il s’agisse des champignons de Paris, des chanterelles, cèpes et autres girolles, nous les mangeons à toutes les sauces, avec délectation même. Mais une vertu majeure nous avait encore échappé. Depuis 2008, la société Ecovative se sert des champignons comme matériaux pour la fabrication d’emballages biodégradables.
Elle utilise le mycélium, la partie végétative des champignons, dont le rôle dans la nature n’est plus à faire. Lui qui enrichit le sol en se décomposant et aide certaines plantes à se nourrir grâce à ses sécrétions d’enzymes ou à ses relâchements de dioxyde de carbone.

eo135

Pour fabriquer ces emballages écologiques, l’entreprise new-yorkaise intègre le mycélium dans un mélange d’eau, de nutriments et de déchets issus de l’agriculture locale, tels que de la paille ou des graines de coton.
Ce mélange qu’elle dispose dans un moule est ensuite placé quatre jours dans l’obscurité. Durant cette période, les milliers de fibres du mycélium se développent – et servent de liant à l’ensemble – jusqu’à prendre la forme du moule qui a préalablement été défini. On lui fait alors subir un traitement thermique pour stopper sa croissance. On obtient ainsi un produit naturel.

Il s’agit probablement, à ce jour, de l’alternative la plus séduisante pour remplacer les traditionnels matériaux synthétiques polluants qui encombrent nos décharges.
Les avantages des matériaux à base de champignon conçus par Ecovative sont nombreux : leur impact environnemental est faible puisqu’ils s’avèrent biodégradables et compostables, ils nécessitent moins d’énergie lors de la production, ils sont économiquement compétitifs et il s’agit d’une ressource abondante dans la nature.
Qui plus est, sa production peut être facilement maîtrisée par l’homme.

Ce type de produit est en demande croissante.
En tant que citoyens, nous nous soucions bien plus de l’environnement qu’auparavant. Les consciences ont évolué – nous savons que nous avons tous un rôle à jouer – et aujourd’hui, de nombreuses sociétés partout dans le monde agissent pour préserver notre écosystème, comme c’est le cas pour Ecovative.

Quelques mots sur Ecovative

La société Ecovative Design, fondée par Eden Bayer et Gavin McIntyre, a basé son activité sur le développement des emballages écologiques.
L’idée a germé en 2007, alors que les deux hommes étudiaient à l’institut polytechnique Rensselaer de New York. « Depuis 2008, l’entreprise est indépendante et s’agrandit d’année en année ». Elle compte aujourd’hui 65 membres (scientifiques, designers, développeurs…) et poursuit avec ses recherches son ambition de faire de notre monde, un meilleur lieu de vie.

Pour la suite, Ecovative entend développer d’autres produits à base de champignon : « emballage donc, isolation dans la construction, équipement automobile, structures biocomposites ». Elle escompterait même construire une maison à base de champignon. Voilà qui est dit. »


Source :
http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/environnement-thematique_191/les-emballages-a-base-de-champignons-sonneront-ils-la-fin-des-emballages-en-polystyrene-article_296773/

Cet article n’engage que son auteur/ This article is the sole responsibility of the author

Publicités